Chocs, brûlures, maux de ventre… Comment soulager les douleurs d’un enfant ?

Comprendre l’origine de la douleur

Les jeunes enfants n’expriment pas toujours verbalement leur douleur, mais certains changements de comportement, tels que le manque d’appétit, un sommeil perturbé, un calme inhabituel… doivent vous alerter.

 

 

Quelles sont les causes de douleurs les plus fréquentes chez l’enfant ?

Les douleurs peuvent être provoquées par :

  • L’activité quotidienne : les enfants découvrent les dangers de leur environnement parfois au prix d’une bosse, d’une brûlure, d’une piqûre…
  • Une maladie : migraine, otite, gastro-entérite, etc. peuvent provoquer des douleurs intenses.
  • Des soins médicaux : vaccinations, prises de sang, soins dentaires, points de suture sont à l’origine de douleurs prévisibles, qui peuvent donc être plus facilement évitées ou soulagées

La douleur doit être traitée chaque fois qu’elle est suffisamment intense ou prolongée pour gêner les activités habituelles de l’enfant, quelle que soit son origine.

Les moyens de soulager la douleur sont nombreux et complémentaires, avec ou sans médicaments. Pour être efficace, il faut souvent les associer.

Regardez la vidéo « Douleur de l’enfant : que faire ? » du site d’information Priorité Santé Mutualiste :

 

 

 

 

Retrouvez dans Je veux agir nos conseils pratiques pour le soulager, avec ou sans médicaments.

Source : Association SPARADRAP  
Dernière mise à jour : 20 juillet 2015.

Info/intox
Un bébé ressent la douleur aussi intensément qu’un adulte.
La prise d’un médicament suffit à calmer la douleur.
Les soins médicaux (vaccin, prise de sang, point de suture) provoquent des douleurs et/ou des sensations désagréables prévisibles qui peuvent être atténuées.