Comment mieux communiquer avec mon proche malentendant ?

6 millions de malentendants

Moins bien entendre est un phénomène naturel qui survient généralement à partir de 60 ans… Ce n’est pas une fatalité ! Des solutions existent pour pallier les impacts sur la santé, rester en forme et préserver sa vie sociale

 

 

La perte de l’audition est liée le plus souvent à l’usure normale des cellules sensorielles du système auditif, mais peut également faire suite à un accident (traumatisme crânien par exemple), à un bruit trop important (traumatisme sonore auditif), ou encore à la prise de certains médicaments dits ototoxiques.

Qui est concerné ?

  • 80 % de la population des 80 ans est malentendante
  • 1 personne sur 2 souffre de perte de ses capacités auditives à partir de 60 ans
  • La surdité est la 2ème maladie professionnelle en France
  • 30 % des jeunes (18/25 ans) déclarent une altération de leur audition (acouphènes, TSA…)

Tout le monde est impacté

Les troubles de l’audition modifient le quotidien de la personne malentendante, et celui de ses proches également. Les relations peuvent devenir plus compliquées à cause « du dialogue de sourds » qui s’installe et la perte des capacités auditives peut conduire à ne plus communiquer et donc à s'isoler. « Bien entendre » et conserver de bonnes capacités auditives contribuent au Bien Vivre et au vieillissement positif. Seul un bilan auditif régulier permet de faire la différence entre « entendre » et « bien entendre ».

Ne pas laisser la surdité s’installer

Alors qu’il semble normal d’aller consulter un médecin lorsque l’on voit moins bien, la perte de l’audition reste un sujet tabou. Pourtant, lorsque l’on fait remarquer à son proche qu’il entend moins bien, on prend soin de lui ! C’est une première étape qui permet de prendre conscience de cet état, pour réagir rapidement et garder le contrôle de sa vie.

Comment se manifeste la perte d’audition ?

Elle s’installe généralement de façon progressive et sans que la personne en prenne conscience. Néanmoins, les proches peuvent remarquer une perte d’intérêt et un repli sur soi, une moindre curiosité intellectuelle et donc une moindre stimulation cognitive. Vivre avec une personne qui devient sourde peut être difficile, source d’incompréhension, d’isolement. Des solutions existent pour continuer à bien communiquer.

Retrouvez nos conseils pratiques dans Je veux agir, pour se comprendre en utilisant des règles simples de communication.

Source : Journée Nationale de l'Audition

Dernière mise à jour : 10 juin 2015.