Pour le sport, ou en soirée, que penser des boissons énergisantes ?

Se booster naturellement

Promesse de performance et de virilité, dépassement de soi… c’est de l’intox ! Il y a d’autres moyens pour améliorer sa performance.

Au bureau

Je limite le café, j’oublie la canette d’energy drink, car la caféine déshydrate, ce qui a un impact direct sur les performances physiques et intellectuelles. Je choisis de boire de l’eau ou des boissons chaudes type tisane, et éventuellement un fruit, yaourt, ou quelques fruits secs.

En soirée

La danse (activité cardiaque), l’atmosphère chaude (transpiration et déshydratation) et la consommation d’alcool (augmentation du rythme cardiaque), aggravent les risques liés aux boissons énergisantes.
J’évite l’association répétée de boissons énergisantes et d’alcool.

Pendant la pratique sportive

Trop acides, sucrées, concentrées en substances stimulantes et pauvres en minéraux, les boissons énergisantes contiennent beaucoup de caféine, ce qui favorise la perte en eau et en minéraux. Elles augmentent ainsi le risque de blessures, troubles cardiaques…

Les secrets de la performance physique:

  • De l’eau à volonté avant, pendant, et après l’activité. Pensez aux eaux gazeuses riches en bicarbonate, qui permettent une meilleure récupération musculaire.
  • Pour des efforts de plus d’1h30, pour pouvez préparer une eau sucrée (1 litre + 5 à 6 morceaux de sucre) ou diluer par 2 une boisson énergétique, conçue pour la pratique sportive mais souvent trop sucrée.

 

Dernière mise à jour : 07 août 2018.

Dates des actions proposées

De nouvelles dates à venir