Revenir à la liste des actus

3ème Semaine de la Santé Auditive au Travail

Près de 6 actifs sur 10 se disent personnellement gênés par le bruit et les nuisances sonores sur leur lieu de travail. C’est avant tout la qualité du travail fourni qui est impactée pour près des ¾ des interviewés gênés par le bruit et les nuisances sonores. (Source : Enquête JNA-IFOP « Bruit, Santé Auditive et Qualité de Vie au Travail. Quelles réalités ? »)

Cette 3e semaine de la santé auditive au travail, qui se déroule du 15 au 19 octobre, est l’occasion de rappeler qu’une bonne santé auditive participe au bien-être des collaborateurs de l’entreprise, qui sont plus performants.

Pour cette raison, il est important d’agir en amont avec des campagnes de prévention pour informer et améliorer la santé auditive des salariés.

Il faut également prendre en compte la fatigue auditive déjà installée, qui se traduit par une baisse de compréhension de la parole. Chacun est mis à contribution. Le salarié et l’employeur jouent tous deux un rôle essentiel dans l’identification des sources de nuisances sonores. Ils doivent tenir compte du cumul de bruits présents sur les heures de travail et en dehors. La réglementation prévoit de ne pas dépasser 80 dB pendant 8 h, mais dès 60 dB, des difficultés de concentration et de compréhension ont été observées.

L’association JNA (Journée Nationale de l’Audition) organise cette semaine de prévention et d’information pour mobiliser un maximum de personnes actives sur les méfaits des nuisances sonores dans le cadre professionnel et expliquer comment améliorer sa qualité de vie au travail.

Découvrez les différents outils mis en place par l’association JNA 

 

Actus
Viva magazine
« Un vrai film de boules » pour parler de la santé des hommes
07.11.2018

« Un vrai film de boules » est sorti, visible sur You tube, pour parler de la santé des hommes.

Préserver la dignité des femmes qui vivent dans la rue
07.11.2018

Feminité sans abri est une association qui vient en aide aux femmes qui vivent dans la rue en leur fournissant des kits d'hygiène.

Intoxications au monoxyde de carbone : réduire les risques
07.11.2018

Les intoxications au monoxyde de carbone concernent tout le monde. Quels sont les bons gestes pour réduire les risques ?

mots clés