Revenir à la liste des actus

Anciens verriers : une nouvelle avancée pour la reconnaissance des maladies professionnelles

Après de nombreuses procédures judiciaires, le tribunal des affaires de sécurité sociale (Tass) de Lyon a rendu deux jugements qui valident la reconnaissance en maladie professionnelle de cancers contractés par d'anciens salariés du verre.

 1er jugement du 10 avril  : le Tass reconnaît l’origine professionnelle du cancer de Christian Cervantes, causé « directement et essentiellement » par son « travail habituel » au service de ses différents employeurs de 1963 à 2003.

2e jugement du 14 mai  : le Tass condamne OI Manufacturing pour « faute inexcusable », estimant que l’entreprise est responsable de la maladie d’un ancien verrier, Joseph d’Introno, décédé d’un cancer en 2010.

Ces deux jugements consécutifs constituent une première avancée pour les anciens verriers qui ont engagé une procédure collective en assignant le groupe devant le conseil des Prud’hommes de Lyon, avec une audience prévue le 2 septembre 2014.

Actus
Viva magazine