Revenir à la liste des actus

Barbecue : les recommandations pour éviter les risques

Maintenons le lien #SantéSolidaire _ L’été rime souvent avec barbecues incitant aux tablées conviviales et festives... ! Mais saviez-vous que le barbecue peut comporter des risques pour notre santé ? La Mutuelle Familiale vous présente ses conseils pour préserver votre santé durant l’été. 

 

Brûlures, HAP : comment limiter les risques ? 

  • Il est impératif de tenir éloignés les enfants pendant l'allumage et jusqu'à ce que le barbecue soit éteint.  

  • Oubliez l'alcool à brûler, responsable de nombreux accidents chaque année, tout comme les allume-feux chimiques, et choisissez plutôt des allume-feux naturels, à base de laine de bois et résine naturelle.  

  • Attention aux flammes : les aliments doivent être cuits avec la chaleur émise par les braises, et non par les flammes qui carbonisent les produits. Ainsi, placez la grille à 10 cm des braises. L'idéal étant les barbecues à cuisson verticale. 

  • Privilégiez le charbon de bois dit "épuré", certifié NF, pour limiter la production d'hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). Les HAP sont toxiques, certains sont cancérigènes, alors n'hésitez pas à jeter les morceaux carbonisés ! 

  • Ne placez les aliments que lorsque l'allume-feu est entièrement brûlé. 

  • Pas de papillote en aluminium ! Sous l'effet de la chaleur et/ou de l'acidité (jus de citron, tomate...), l'aluminium peut migrer dans l'aliment. 

  • Evitez les viandes grasses :  En effet, les graisses tombent dans les braises lors de la cuisson et provoquent des flammes à l'origine des composés toxiques appelés hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). Certains HAP sont cancérigènes. 

  • Pensez aux brochettes de légumes (courgettes, poivrons, aubergines, oignons …) et de viandes maigres (poulet, bœuf, agneau …) marinées avec des épices, herbes aromatiques ... 

     

 Article rédigé le 1er juillet 2020

Actus
Viva magazine