Revenir à la liste des actus

Télétravail : Mes collègues me manquent... Comment garder le lien ?

Maintenons le lien #SantéSolidaire _ Depuis l’annonce du confinement général, certains connaissent le chômage technique, générateur de craintes multiples et synonyme d’un éloignement souvent difficile. Pour d’autres, c’est le télétravail et l’impression de travailler plus qu’avant. On ne prend quasiment pas de pause et ne parle que de travail avec ses collègues. On en vient même à regretter le café insipide de la machine à café, qui, à défaut d'arômes agréables, nous procurait au moins une bonne dose de rencontres. Et même ce voisin d’open-space trop bruyant en vient à nous manquer terriblement. C'est dire notre état d'isolement...

 

Vous vous reconnaissez dans ce nouveau quotidien ? Vous vous demandez comment retrouver en partie ce lien qui vous unissait à vos collègues, ceux avec qui vous passez habituellement 5 jours sur 7 ?

Quelques lectures et échanges m’ont donné quelques idées :

 

1. Ouvrez vos discussions téléphoniques et digitales à l’informel, sachez parfois y accueillir ceux pour lesquels l’activité s’est arrêtée

Après quelques jours de confinement, rien de plus normal que d’être en manque d’interactions sociales. Veillez à vous accorder des moments de discussion plus informelle (pour ceux en télétravail) durant vos échanges professionnels avec vos collègues, en fin ou en début de réunion ; mettez en place des pauses café digitales à horaires fixes afin de rythmer le temps. Créez des moments de rencontres virtuelles pour tous, des moments où vous plaisantez et vous parlez d’autres choses car vous avez encore plus besoin de décompresser, d’échanger, de partager.

 

2. Organisez de vrais temps conviviaux virtuels

Proposez à vos collègues, de déjeuner ou d’organiser un afterwork via une discussion vidéo. L’occasion d’échanger des idées de recettes “spéciales confinement”, de sites culturels, de sites de sports… Pour ceux qui sont en famille, c'est aussi l'occassion de s’organiser un espace social privilégié, un temps à soi.

 

3. Communiquez aussi avec des collègues qui ne travaillent pas directement avec vous

Entamer la discussion avec des gens qui ne sont pas forcément dans son équipe est un excellent moyen de parler d’autre chose que du travail mais aussi d’avenir. Il vous arrivait au bureau de déjeuner ou de partager une pause avec d’autres membres de l’entreprise, par hasard ou par affinité. Et si cette période pouvait être l’occasion de conserver le lien, voir de le renforcer ? N’hésitez pas à prendre des nouvelles, cela peut être aussi l’occasion d’opportunités d’activités communes présentes ou futures.

 

4. Créez un espace « partagé » sur le travail (...ou pas !)

Les échanges d’informations et de bonnes pratiques n’ont jamais été aussi nécessaires et plus compliqués! C’est pourquoi, en créant avec vos collègues un espace collectif (WhatsApp ou autre), vous permettez à chacun de mettre un post voire plus par jour, de créer un vivier d’informations et de ressources, de maintienir le lien (de limiter ainsi le sentiment d’isolement d’avec l’entreprise), d’échanger, d’alimenter les discussions futures.

 

5. Et pourquoi pas des activités collectives en virtuel ?

Pour cela il s’agit d’utiliser les ressources de l’équipe qui a développé une expertise en gym, stretching, yoga, méditation, sophrologie, et de leur proposer d’organiser des séances en visio. Souvent cela se révèle un formidable outil de cohésion et d’émulation collective !

 

Articlé rédigé par Carole DODIN, médecin et coach psycho-comportementale

Le 11 mai 2020

Actus
Viva magazine