Au-delà de l'esthétique, quels sont les bénéfices de l'orthodontie ?

Bien vivre son traitement

Plusieurs appareillages existent, votre orthodontiste proposera la solution la plus adaptée au besoin de l’enfant ou de l’adulte, l’origine du trouble à corriger, et les contraintes liées à chaque technique.

Le choix du traitement doit résulter d’un dialogue avec votre orthodontiste. On distingue 2 familles d’appareillage :

  • Fixes, communément appelés « bagues ». Ce sont les plus utilisés : ils permettent de corriger l’orientation de chaque dent de façon très précise, dans toutes les directions. Ils peuvent être en métal ou en céramique (plus discrets, mais plus fragiles et légèrement plus chers). Les appareils peuvent être fixés sur la face interne des dents, et sont alors invisibles : on parle d’orthodontie linguale, elle requière une hygiène bucco-dentaire parfaite.
  • Amovibles, ou gouttières : ils permettent de corriger des défauts mineurs de la dentition. Ils doivent être portés plus de 20h par jour pour parvenir à des résultats.

Gérer l'inconfort

Il est normal de ressentir un inconfort, voire une douleur au début du traitement, et après chaque rendez-vous chez le dentiste. Les gênes ou douleurs ressenties ne doivent pas faire craindre la brosse à dent et donc impacter l’hygiène bucco-dentaire des dents sensibles. N’hésitez donc pas à prendre un antalgique tel que le paracétamol : avant le rendez-vous de consultation, puis les premiers jours suivant le rendez-vous si besoin. Ne jamais prendre d’antidouleurs à base d’aspirine, cela peut faire saigner et peut entraîner des allergies.

Quelques astuces permettent également d’améliorer le confort : 

  • Mangez mou et froid : boissons et laitages frais, sorbet fait-maison (fruits surgelés mixés avec un yaourt, sans ajout de sucre)
  • Placez de la cire (vendue en pharmacie) sur les parties irritantes de l’appareillage, qui abiment les joues, les lèvres.
  • Coupez en petits morceaux les aliments les premiers jours après la pose pour diminuer la compression, source de douleur.

Quelles sont les précautions d'hygiène à respecter ?

Une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable tout au long de la vie, et d’autant plus lors d’un traitement orthodontique, qui augmente le risque de caries. Quelques conseils pratiques pour bien entretenir vos dents :

Vous pouvez, de temps à autre, vérifier l’efficacité de votre brossage à l’aide d’un révélateur de plaque dentaire, qui permet de visualiser les zones insuffisamment nettoyées.

  • Brossez vos dents après chaque repas et évitez les grignotages.
  • Utilisez une brosse à dent adaptée aux appareils orthodontiques et des brossettes inter-dentaires sous le fil et le long des boitiers collés. Dans le cas de l’orthodontie linguale (face interne des dents), choisissez une brosse à dent très petite, voire des brosses mono-touffes, et surtout, faites des détartrages réguliers en cours de traitement.
  • Rincez-vous la bouche avec un bain de bouche au fluor, en plus du brossage.

 

Conseils pratiques illustrés en vidéos

 

 

De nouveaux appareillages pour diminuer les risques de caries

  • Les attaches sont miniaturisées, ce qui rend le brossage plus facile.
  • Des colles au fluor « relargable » ou aux propriétés antibactériennes apparaissent pour limiter autant que possible l’apparition de tâches de décalcification autour des attaches.

Avant le traitement, vous pouvez demander à votre orthodontiste d’utiliser une colle comportent du fluor "relargable".

 
Dernière mise à jour : 06 août 2018.
Participez au dépistage orthodontie organisé par la Mutuelle Familiale
Ce dépistage est proposé gratuitement pour vos enfants de 6 à 15 ans inclus. Sur place les enfants rencontreront tour à tour une assistante dentaire pour parler de l’hygiène bucco-dentaire, un orthodontiste pour un dépistage et une coordinatrice de soins pour mieux comprendre les traitements et le côté administratif (prise en charge, ...).

Dates des actions proposées

De nouvelles dates à venir