Comment composer ma pharmacie familiale ?

Bien gérer les maux du quotidien

L’armoire à pharmacie, comprenant les médicaments de base pour faire face aux petits maux du quotidien, est indispensable. Cependant, il faut toujours garder en tête que les médicaments ne sont pas des produits anodins et avoir une pharmacie familiale nécessite de connaitre leurs précautions d’usage.

 

 

 

Consommer un médicament, c’est introduire dans son organisme une substance étrangère active, avec des bénéfices et d’éventuels effets indésirables. Avant toute prise médicamenteuse, lisez attentivement la notice, assurez-vous que le dosage convient à la personne (âge, poids) et n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

Attention au risque de surdosage

Doliprane®, Efferalgan®, Dafalgan®, Dolitabs®, Géluprane®, Dolko®, Claradol®… Ces médicaments aux noms variés ont en fait le même principe actif : le paracétamol ! Ainsi vous risquez le surdosage sans même vous en rendre compte. Connaître la Dénomination Commune Internationale (DCI), écrite sur la boîte de médicament, permet d’éviter de prendre plusieurs fois la même molécule en cas d’automédication.

Retrouvez des conseils pratiques dans la rubrique Je veux agir.

Dernière mise à jour : 24 septembre 2018

Info/intox
Il faut ramener en pharmacie les médicaments non utilisés.
Je peux utiliser des antibiotiques restant d’un précédent traitement.