Pourquoi ai-je intérêt à remplacer mon médicament habituel par son générique ?

Les génériques, c’est automatique !

Les médicaments génériques sont équivalents au médicament de référence, dit princeps, dont le brevet est tombé dans le domaine public.

 

Des médicaments contrôlés

Les médicaments génériques subissent les mêmes évaluations que les médicaments princeps, dont ils sont la copie. Ces contrôles garantissent leur sécurité, leur qualité et leur équivalence.

Des médicaments plus économiques

Plus de 1,7 milliards d’euros : ce sont les économies réalisées grâce aux génériques. Source : 2015 Assurance Maladie.

Les médicaments génériques peuvent être jusqu'à 2 fois moins chers que le princeps. En effet, le développement d'un médicament générique ne nécessite pas la réalisation d'études cliniques longues et coûteuses, puisqu'elles ont déjà été réalisées pour le princeps. Le laboratoire commercialisant un générique devra cependant réaliser des études de bioéquivalence pour démontrer que le générique est identique au princeps.

Depuis 1999, lorsque votre médecin vous prescrit un médicament princeps, votre pharmacien a le droit de vous délivrer son générique, pour contribuer à la réduction du déficit de la Sécurité sociale.

"Non substituable"

Dans certains cas, le médecin peut préciser sur l’ordonnance la mention « non substituable » : si le patient présente une allergie à un excipient du générique par exemple. En effet, les génériques peuvent contenir des excipients différents de ceux du princeps. Ces substances neutres, autres que la substance active, sont utilisées pour donner un goût, une couleur, pour conserver le médicament. Ainsi, princeps et génériques peuvent être de taille, couleur ou goût différents.

Attention aux « excipients à effet notoire » (lactose, aspartame, éthanol, etc.) qui peuvent parfois entraîner des réactions d’intolérance de nature allergique. Générique ou princeps, n’importe quel médicament peut en contenir !

 

Visionner le reportage « Faut-il avoir peur des médicaments génériques ? »

 

 

 

 

Zoom
La Dénomination Commune Internationale (DCI) : le vrai nom des médicaments !
La DCI est le nom universel de la substance active contenue dans un médicament. Elle est déterminée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), et est écrite sur la boîte du médicament, juste en dessous du nom commercial.
Par exemple : Doliprane®, Dafalgan® et Efferalgan® sont des noms commerciaux d’un même médicament dont la DCI est «  paracétamol ». Un médicament princeps et son générique ont la même dénomination commune internationale !

 

Retrouvez des conseils pratiques dans la rubrique Je veux agir.

​Dernière mise à jour : 10 octobre 2018

Info/intox
La Dénomination Commune Internationale d’un médicament est la même quelque soit le pays
La France est le pays où l'on vend le plus de génériques